Panier
logo ab

La fine fleur du vin bio

camion

Livrée gratuitement en France

24h

En 24h au pied du canapé

Truspilot

AVec le meilleur service !

Vin Nuits-Saint-Georges

Le Nuits-Saint-Georges est un vin d’appellation d’origine contrôlée, reconnue depuis 1936.  Il est produit dans le vignoble de Bourgogne, sur les communes de Nuit-Saint-Georges et de Pruneaux-Prissey, sur la côte de nuits et en Côte d’Or. Il bénéficie de deux types d’appellation à savoir, Nuits-Saint-Georges et Nuits-Saint-Georges 1er cru. 

La Nuits-Saint-Georges est une commune de Bourgogne qui donne son nom à la côte de nuit.  Cette appellation de la côte d’Or offre les vins rouges issus du pinot noir et des blancs produits à base de chardonnay. Cependant, le pinot noir occupe 98% du vignoble et le chardonnay n’occupe que 2%. Les vins de Côtes de Nuit sont en général robustes et de grande garde. 

Découvrir un Nuits-Saint-Georges délicieux !

Histoire du vin nuit Saint-Georges

Au tout début du VIe siècle, l’implantation du christianisme avait favorisé par l’extension d’importants domaines reliés aux abbayes. Au cours de cette période, l’abbaye de Cîteaux fonda en 1098, des vignobles en côte d’or. Une étude portant sur la qualité du vin fut menée par la Philippe Hardy qui interdit à l’issue de ses sondages la culture du gamay au profit du pinot noir. Une règle édictée en 1416 par Charles VI limite la production du  vin de Bourgogne. Au décès de Charles, le vignoble de Bourgogne fut arraché à la France encore sous le règne de Louis XI. 

Dès l’avènement de la période contemporaine, plus précisément au XIXe siècle, il se révèle que les meilleurs vins provenaient des terroirs proches de Nuits-Saint-Georges et de Cotes de Beaune. Au cours de cette période, l’odium survient et attaque les feuilles de la vigne. Cette maladie était suivie de la  pyrale qui rendait la vigne encore plus sensible à certaines maladies comme la pourriture grise. A cause de tout ceci, le millésime de 1865 donna les vins aux teneurs naturelles en sucre très élevés et des vendanges précoces. Vers la fin du XIXe siècle, certaines maladies comme le mildiou et le phylloxéra mis à mal le vignoble. Fort heureusement, le greffage découvert après de longues années d’étude permettait à la vigne de pousser malgré la présence du phylloxéra. 

Si le mildiou engendre un véritable désastre en 1960, le XXe siècle est une période de révolution pour les vins Nuits Saint-Georges.  L’ordre des chevaliers du Tastevin fut fondé en 1934, date où Henri Gouges intégra l’organisation du sénateur joseph Capus et le baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié, qui envisageait la promotion de l’appellation d’origine contrôlée. C’est ainsi qu’en 1936, les Nuits-Saint-Georges deveint une AOC. Ce vin a désormais la côte auprès des français et des fins des arts de vivre. 

Aptitudes climatiques 

 Les vignes s’épanouissent véritablement dans les zones tempérées. Cette surface de la terre dispose d’une température amoindrie, c’est-à-dire ni  torrides, ni glacial. De plus, ces vignes sont élevées sur les sols argilo-calcaires. Ceux-ci sont constitués d’argiles et disposent d’une moindre proportion de calcaire, ce qui permet de produire des vins de qualité. Le calcaire ici, peut se présenter sous forme de marnes, de cailloux, etc. Dans la partie Nord, les sols résultent des limons à cailloutis et dans la partie sud, des limons issus de terres profondes et marno calcaires. 

Vinification des Nuits-Saint-Georges

Il existe deux types de vinification pour les Nuits-Saint-Georges, la vinification en rouge et la vinification en blancs. 

La vinification en rouge

Le premier exercice est la récolte des raisins qui se fait à maturité et de façon naturelle et mécanique. La vendange naturelle est très souvent triée à la vigne ou une sur table de tri. Elle permet de ce fait de séparer les grappes dégradées des grappes mûres et en parfait état. On pratique souvent une macération à froid après avoir éraflé les vendanges. Une fois les fruits macérés, on effectue la fermentation alcoolique le plus souvent suivie d’un levurage. Par pigeage, on extrait les tannins et tous les éléments qualitatifs du raisin. Le pigeage est une opération consistant à introduire le chapeau de marc dans le jus en fermentation à l’aide d’un outil en bois ou d’un robot pigeur hydraulique, dispositif très utilisé de nos jours. 

La vinification en blanc

La récolte des raisins blancs se déroule de la même manière que celle des raisins rouges. Elle se fait manuellement et de façon mécanique. Le vigneron peut également choisir de trier les raisins pourries ou moins matures. Les raisins vendangés sont ensuite pressurés pour l’obtention du moût. Pour stabulation pré-fermentation à froid peut être pratiquée pour encourager l’extraction des arômes.  12 ou 48 heures de temps suffisent parfois à soutirer le jus pour la fermentation. La fermentation alcoolique doit se faire entre 18 et 24°C. Si nécessaire, on peut effectuer une chaptalisation pour augmenter le taux d’alcool dans le vin. Que ce soit lors de la vinification du vin rouge ou du vin blanc des Nuits-St-Georges, on effectue un filtrage pour rendre la boisson limpide. 

Caractéristiques et conseils de dégustation du vin Nuits-Saint-Georges

Les caractéristiques varient selon le type de vin. Le vin rouge par exemple, se dévoile sur une robe pourpre avec un goût de cerise, de cassis et de fraise. Il présente parfois les saveurs de cuir, de gibier et de truffe. Long en bouche, les vins rouges de cette AOC sont charpentés, équilibrés et corsés. Les vins blancs par contre offrent ont une robe or se déclinant sur les saveurs de fleurs blanches. La bouche opulente  et ferme procure les arômes de miel, idéales pour consommer certains mets. 

En matière de conseils gastronomiques, les vins rouges de cette appellations peuvent très s’accompagner d’un rôti d’agneau, d'une côte de boeuf, du magret de canard, du gibier à poils ainsi que du fromage. Avec une durée de garde compris en 10 et 15 ans, les vins rouges sont souvent servis à une température de 15 et 16°C. Les vins blancs, eux par contre, se servent sur des poissons de mer grillés, des fruits de mer grillés ou gratinés à 12 et 13° de température. 

L’Aloxe-Corton est un vin rouge sec produit dans le vignoble de la côte de Beaune dans le vignoble de Bourgogne sis à l’est de la France. Il rentre dans la catégorie des vins tranquilles. On le retrouve également dans les communes de Ladoix-Serrigny. Ce vin de Bourgogne est essentiellement issu du Pinot noir. Ces vins ont une robe foncée contrairement aux appellations voisines qui donnent une robe de couleur rubis et de grenat. La bouche est structurée et le nez est parfois marqué par les fruits rouges, noirs, robustes et structurés.  

Où trouver un vin Nuits-Saint-Georges ?

Entre plusieurs sites qui vendent du vin en ligne, trouver une bonne bouteille de Nuits-Saint-Georges n’est pas toujours évident. Trouver une bouteille et se rendre compte par la suite qu’elle est bouchonnée est une situation déplaisante. Voilà pourquoi, il est toujours conseillé de choisir un site de vente de vins spécialisés comme PinotBleu. La plateforme met par exemple  à votre disposition un Vosne Romanée moins chers. 

Pour ne pas commettre d’impairs, il est important de lire l’étiquette d’une bouteille avant de choisir un vin au détriment d’un autre. Certaines étiquettes portent les mentions AB, Demeter… et d’autres pas. Lorsque vous comptez acheter un vin de Nuits-Saint-Georges par exemple, assurez-vous de choisir un vin issu de l’agriculture biologique. Hormis le site de vente de vin en ligne, vous pouvez trouver une bonne bouteille chez le caviste ou chez le producteur qui se fera un plaisir de vous conseilleur une bouteille en matière de prix, de qualité et bien plus encore. Parmi les producteurs qui proposent la Nuits-St-Georges, on note Albert Bichot dont la maison a été fondée en 1831. La maison Albert Bichot possède 100 hectares de vignes cultivées en lutte raisonnée. 

Vin Nuits-Saint-Georges : quelle économie ?

Chaque producteur de ce type de vin établit ses techniques de vente comme il l’entend. Les vignobles sont aussi bien diversifiés que les techniques de vente. Chaque domaine met la totalité ou la quasi-totalité de sa production en bouteille et s’occupent de la vente. Si certains vendent en bouteille, d’autres se contenteront de vendre aux maisons négoces. Ces dernières reçoivent parfois leur vin en fin fini, en raisin ou en moût. Elles achètent aux domaines et passent par un courtier qui sert d’intermédiaire moyennant une commission d’ordre de 2% à la charge de l’acheteur. La vente du cette appellation, peut également se faire dans les salons, les foires gastronomiques, dans les cafés, hôtels ou restaurant.

Dégustez un Nuits-Saint Georges délicieux !