Panier
logo ab

La fine fleur du vin bio

camion

Livrée gratuitement en France

24h

En 24h au pied du canapé

Truspilot

AVec le meilleur service !

Vins cocktails : recette et préparation – PinotBleu

Voir nos conseils sur les accords mets et vins

Comment réaliser les vins cocktails ?

Sangria, pulco orange, Kir, vin chaud… les vins cocktails se déclinent en plusieurs variantes. Les Français en raffolent et les boivent couramment au bord de la mer, en période estivale.

Mais comment se réalise un vin cocktail ? PinotBleu vous apporte les réponses précises en matière de recette de cocktails (sangria, marquisette, kir, etc.). Voici en quelques lignes comment se confectionne un vin cocktail.

vin cocktails

Définition du terme cocktail et ses origines

Plusieurs acceptions sont attribuées au terme cocktail et dans des domaines variés comme celui de la restauration par exemple, lorsqu’on veut parler d’une réception avec buffet, ou encore pour faire allusion à un mélange d’éléments de nature différente, ou même simplement dans la langue française !

Mais ce mot d’origine anglo-américaine revêt tout son sens lorsqu’il s’agit de parler de boissons, surtout de toutes celles qui sont faites d’un mélange de deux ingrédients au minimum, et dont un contenant de l’alcool. Que ce soit un cocktail à base de vin rouge, de vin blanc ou de vin rosé, les idées ne cessent de fuser et donner naissance à des cocktails originaux.

Recette de vin avec sangria

La sangria est un cocktail à base de vin rouge, généralement consommé en été. Une composition atypique de la sangria veut qu’elle soit faite de vin blanc ou de bière. Ce vin est apprécié tant pour sa fraîcheur que pour sa saveur fruitée.

Pour une sangria traditionnelle à base de vin rouge, il faut :

  • des pêches,
  • de la cannelle,
  • du sucre de canne,
  • du cognac : toutefois, il est conseillé de choisir une bouteille dont le degré d’alcool est de 12° en moyenne.

Pour la préparation

Etape 1 : On presse dans un bol, des oranges et du citron et on mélange les ingrédients.

Etape 2 : On y verse les pêches préalablement découpées en dés.

Etape 3 : Par la suite, on fait un mélange de cannelle, de sucre et du cognac qu’on laisse macérer pendant 10 minutes.

Etape 4 : Juste après on les incorpore dans le jus de fruits et le vin rouge. Et voilà votre cocktail de sangria traditionnelle est prêt à être servie bien frais. Vous allez adorer ce cocktail très frais !

Comme il a été signifié en amont, la recette de sangria peut être réalisée à base de vin blanc.

Cette recette est tout aussi simple que la première préparation. Ici, on utilise naturellement du vin blanc.

Ajouté à cela :

  • de la limonade,
  • du sucre,
  • de la liqueur,
  • bâton de cannelle,
  • des gousses de vanille,
  • des rondelles de citron,
  • des pommes.


Pour une préparation réussie :

Etape 1 : on commence par verser le vin blanc (50 cl environ) et la limonade dans un saladier.

Etape 2 : On y ajoute par la suite, la vanille.

Etape 3 : Enfin, on retire la peau des fruits qu’on découpe en petits morceaux.

Etape 4 : La dégustation commence après que le cocktail de sangria blanche ait fait 4 à 5 heures au réfrigérateur.

 vin sangria

Cocktail de vin marquisette : comment la réaliser ?

La marquisette est originaire du sud-ouest de la France. Que ce soit en Ardèche, au Gard, en Dôme ou dans les Hautes-Alpes, on en consomme.

Très souvent, c’est pour célébrer les mariages, les anniversaires, sans oublier les soirées entre amis. Il existe plusieurs types de marquisette, notamment celle au citron réalisé couramment à base de vin mousseux.

En matière d’ingrédients, on utilise généralement :

  • un citron,
  • une orange,
  • du sucre,
  • du rhum blanc,
  • de la limonade,
  • du vin blanc sec
  • le vin mousseux rosé.

La préparation est cependant assez simple.

Etape 1 : On mélange dans un saladier, les fruits coupés en dés, du sucre, le rhum et le vin blanc. On peut aussi ajouter tous les ingrédients dans une bouteille. La macération se fait en 24 heures dans un réfrigérateur.

Etape 2 : Pour que le mélange s’incorpore parfaitement, le consommateur doit, pendant la période de macération, mélanger délicatement l’aide d’une spatule.

Etape 3 : Une dernière étape consiste à ajouter la limonade et le vin mousseux une fois qu’on aura retiré les fruits tranchés.

Etape 4 : Une fois le mélange servi, on rajoute une rondelle de citron.

La marquisette étant une boisson extrêmement alcoolisée, il est conseillé de la consommer très frais et avec modération.

vin marquisette
Le Kir : sa spécificité et sa recette

Pour la petite histoire

Le Kir est devenu populaire dans les cafés français au milieu du 19ème siècle et a été popularisé par Felix Kir après la Seconde Guerre mondiale.
Le maire de Dijon en Bourgogne, alors en France, servait souvent la boisson pour promouvoir les produits fins de sa région (vin et crème de cassis). Le nom Kir a été associé à la boisson depuis de nombreuses années déjà.

Si vous aimez les cocktails aromatisés aux baies, le Kir est un excellent choix. C'est un cocktail de vin parfait pour servir lors d'une journée porte ouverte, d'une réception d'affaires ou d'un cocktail décontracté.

Très simple à réaliser, le Kir est très apprécié des Français et assez abordable en matière de coût. Si on peut facilement avoir ce cooktail dans la superette du coin, il n’en demeure pas moins qu’il puisse se décliner en cocktail de Kir fait maison.

C’est en réalité l’une des plus rares recettes qu’on réalise avec de la crème de cassis. Cet ingrédient agit comme une édulcorante foncée traduisant ainsi la typicité de ce vin cocktail.

Recette du Kir

On fabrique le Kir à partir du vin blanc. Un vin banal comme un chablis ou un Grand Marnier est parfois conseillé. En effet optez pour des vins qui ont besoin d’être secoués ou mixés avec un autre ingrédient avant consommation.

Toutefois, le Kir existe en plusieurs variétés et chacune d’elles est unique. De ce fait, il y a :

  • le kir cardinal où le vin blanc est substitué par le vin rouge ;
  • le kir breton où on utilise le cidre breton à la place du vin ;
  • le kir imperial où on remplace la crème de cassis par la crème de framboise, le vin par le champagne ;
  • le kir normand où on remplacera le vin par le cidre normand.

Mais, pour un Kir traditionnel, on a besoin de la crème de cassis et d’une bouteille de vin blanc sec.

Pour la fabrication 

Etape 1 : il faut verser la crème de cassis dans un verre à vin.

Etape 2 : Puis, mélanger lentement du vin blanc sec.

A côté de ces différents cocktails, il existe bien d’autres cocktails qui ne laissent personne indifférent. Une soupe angevine faite maison ne devrait laisser personne indifférente. Elle se fait à partir de jus de citron, quelques cl de sirop de sucre de canne et du Cointreau. Il existe également un mélange servi  au verre où l'on ajoute du sucre de canne puis le cognac.

En savoir plus

Accorder les viandes et le vin

Associer le vin et le fromage

Accompagner le vin autrement

Les meilleurs accords vins et poissons