Le cinsault : tout ce qu'il faut savoir

Le cinsault est un cépage méridional, plus précisément d’origine provençale. Il s’adapte au terroir chaud et ensoleillé. Résistant à la sécheresse, c’est l’un des cépages les plus anciens du Sud de la France. Habituellement, il est vinifié en rouge. Sa vinification en rosé est désormais sollicitée par les viticulteurs. Vous souhaitez en savoir plus ? Nous vous disons tout à ce sujet.

Le cinsault : une brève histoire

Le cinsault est une variété de raisin qui existe depuis fort longtemps. D’origine méridionale, ses premiers ceps du ont été découverts au centre de la Provence particulièrement au Sud-ouest de la France. Il tend d’ailleurs à disparaître dans cette région.  Aujourd’hui, ce cépage se retrouve dans le Languedoc Roussillon ainsi que dans la Vallée du Rhône. Il permet des rendements importants et il a  été planté durant le 20e siècle en remplacement des plantes hydrides. 

Tout comme le grenache, le cinsault évolue parfaitement dans les climats chauds et les sols arides du sud de la France. C’est le cépage rouge le plus cultivé en Afrique du Sud. Il est détrôné par le cabernet-sauvignon dès le début des années 90. On le retrouve également en Afrique blanche. Il constitue d’ailleurs la quasi-totalité de l’économie libanaise et marocaine.

Les différentes appellations du cinsault

Il est également connu sous le nom de :

  • cinq saou en Languedoc
  • plant d'Arles
  • boudalès ou bourdalès
  • bourdelas dans les hautes Pyrénées
  • morterille, passerille
  • picardan
  • espagnen
  • I gross
  • Calabre
  • hermitage en Afrique du Sud
  • black malvoisie aux Etats unis (Californie)
  • ottavianello en Italie
  • senzo en Bulgarie
  • mavro kara melki en Russie

PinotBleu - Cinsault

Caractéristiques du cinsault

Le cinsault est un raisin qui se débourbe tardivement. Son point fort est qu’il résiste parfaitement à la sécheresse et préfère les sols pauvres. Ses grappes sont grandes et ses baies sont très grosses. Avec sa chair juteuse et sa peau craquante, ce cépage se déguste aussi bien en vin qu’en fruit. Il est utilisé pour produire les vins rosés brillants et les vins rouges légers et pâles (les primeurs). Il donne des vins très faciles à boire, peu acides et faibles en azote.

Il dévoile au nez un ton à la fois fruité et floral. Il se décline sur les notes de fruits rouges comme la framboise, la pêche et les fleurs blanches. Dès l’attaque en bouche, sa saveur est plutôt souple, très équilibrée se penchant sur un goût de fruits secs.  Ses vins rafraîchissants et très gourmands se tournent parfois vers les notes de bonbon acidulé. Toutefois, les vins produits à base de cinsault ne doivent pas être gardés très longtemps. Au cas contraire, ils perdraient leur fraîcheur.

Il peut se consommer de deux façons : soit il est vinifié ; soit il est consommé en raisin de table. Dans la seconde option, il est connu sous le nom d’œillade. Le seul inconvénient de ce cépage est qu’il est très souvent sensible aux maladies, notamment la maladie du bois escra. Il est également exposé à certains parasites comme le vers de la grappe, ce qui fait qu’il n’est pas très sollicité du fait de sa durée de vie très courte.

Que déguster avec un  cinsault ?

Il a une peau fine et un jus fruité parfaitement indiqué pour la production de vins rosés. Il rentre dans l'élaboration des vins d'appellation d'origine contrôlée comme les Côtes du Rhone et les Côtes de Provence. Si ce cépage offre de nombreux désavantages, il se marie très bien avec certains repas. Il est idéal à partager pour un apéritif entre amis, en famille ou encore au bord d’une plage. Si vous êtes un adepte de la charcuterie, n’hésitez à déguster votre vin avec une viande grillé ou une grillade de fruits de mer.

Par ailleurs, si vous raffolez des menus italiens un vin à base de cinsault sera un bon allié pour s’accompagner d’une pizza ou des pattes. Vous pouvez également associer votre vin rosé à une paella ou couscous. N’hésitez surtout pas à servir votre vin entre 10 et 11°C. Toutefois, si souhaitez boire un vin à base de cinsault, préférez la sélection PinotBleu et optez pour Le Grand Saint-Paul ou un Mas de Cadenet.

Découvrez la meilleure sélection de cinsault !