Comment choisir un vin pour accompagner sa tartiflette ?

Vin, tartiflette : une recette aimée de tous

Parmi les plats d’hiver les plus appréciés des Français se trouve la tartiflette, ce plat savoyard qui réchauffe. De même que la célèbre raclette, la tartiflette est un passage obligatoire des séjours en montagne et des soirées au chaud après une bonne journée de ski.Le nom « tartiflette » vient du savoyard « tartifla », ce qui veut dire « pomme de terre » . Ce plat, aussi appelé péla, est fait à base de pommes de terre, accompagnées de lardons et d’oignons, le tout gratiné avec une bonne dose de Reblochon de Savoie fondu. Ce fromage, au lait de vache et à pâte pressée non-cuite, bénéficie d’une double AOC. En plus de son caractère très gourmand, cette recette a l’énorme avantage d’être à la fois facile à préparer et peu coûteuse.

Un autre plat d'hiver très apprécié : la raclette ! Découvrez le vin parfait à accorder avec la raclette.

L’histoire controversée du plat

Selon certains, le plat aurait été inventé dans les années 80 par un syndicat de producteurs de Reblochon, afin de booster leurs ventes.La version la plus probable de l’histoire est que ce plat existait déjà, s’appelant alors la « péla ». Ce mot, en savoyard, désigne le manche du plat dans lequel les locaux faisaient cuire leurs pommes de terre coupées en gros morceaux, sans les éplucher. A cela, on ajoutait des ingrédients divers, dont le fromage, les oignons et les lardons.Les producteurs de Reblochon auraient alors remis la recette au goût du jour et changé le nom, pour la rendre plus populaire. Cela a marché. La tartiflette est maintenant un grand classique des foyers français et le Reblochon, un des fromages les plus populaires. Aujourd’hui, vous pouvez même trouver du fromage « spécial tartiflette » en supermarché.Si certains amateurs d’authenticité sont agacés par cette création marketing et son immense succès, nous trouvons l’idée brillante.

Le secret d’une bonne tartiflette

En plus du fromage, le secret pour bien réussir sa tartiflette se trouve dans le vin recouvrant la pomme de terre. En effet, arroser son plat de vin blanc avant la cuisson permet d’en libérer les arômes et les saveurs. Découvrez une superbe recette de tartiflette en cliquant ici.

Idéalement, choisissez parmi les blancs secs et légers. Le mieux reste d’utiliser les vins de Savoie, comme un Apremont ou un Chignin. Tout vin issu exclusivement du cépage Jacquère sera très bon pour cette recette.

Pinotbleu Tartiflette

Quel vin pour accompagner la tartiflette ?

Les vins blancs, si possible de Savoie

Le secret, pour bien accorder son plat et son vin, est de toujours créer un équilibre entre les goûts et les couleurs.Comme pour le vin de cuisine, l’idéal est d’opter pour les vins blancs savoyards, proches géographiquement du Reblochon. Pour accompagner une tartiflette : le vin devrait être sec et léger, portant une certaine note acidulée et une part de suavité en bouche. Cela permettra de contrebalancer le gras du fromage fondu et le caractère salé des lardons.Les vins à base de cépage Jacquère feront généralement l’affaire, particulièrement le Chignin et l’Apremont. En effet, les vins provenant de ce type de vigne sont parfaits pour accompagner tout plat fait à partir de Reblochon.Le Chignin est un vin blanc aux saveurs parfumées d’abricot, qui peut créer une alliance audacieuse et subtile avec la tartiflette.Le Côtes de Blaye est un blanc sec aromatique aux notes d’agrumes et de fruits jaunes intenses. Ses arômes se marient aussi particulièrement bien avec ce type de plat.Vous pouvez également vous tourner vers le cépage Chasselas, avec le Crépy, le Ripaille et le Marignan.

Du vin rouge ?

Si le vin rouge n’est pas ce qui nous vient à l’esprit, lors que l’on parle de tartiflette, il peut, sous certaines conditions, bien se marier avec ce met. Les conditions, pour la tartiflette, sont les suivantes : il faut que le fromage soit fondu et que les lardons soient nombreux.Du côté du vin, les arômes doivent être puissants, sans pour autant diminuer ceux du plat. Dans ce cas encore, il faut pouvoir créer une forme d’équilibre.Vous pouvez choisir un vin local, comme la Mondeuse, ou un cépage persan. Evitez les vins trop fermes, et tournez-vous vers des vins souples et juteux.Le Juliénas, ou certains vins d’Anjou, comme le Gamay ou l’Anjou Villages, marchent assez bien avec ce plat convivial.Les vins légèrement épicés du Jura ou d’Arbois peuvent également faire l’affaire.

Choisissez en fonction de vos préférences

Ceux-ci sont nos conseils en termes de tartiflette. Nous nous appuyons pour cela sur des avis d’experts en vins et de gourmets. Cette liste est faite pour vous donner une palette suffisante de choix, mais, bien entendu, elle n’inclut pas toutes les alliances possibles. Donc, avant tout, il est important de choisir votre vin en fonction de vos goûts personnels.Une idée qui marche assez bien, lorsque vous avez des convives est de choisir une bouteille en fonction de vos goûts et une bouteille généralement conseillée par les experts en la matière. Ainsi, tout le monde en a pour ses papilles.Une fois le vin choisi et les ingrédients achetés, il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans votre préparation, puis à déguster, avec une bonne salade verte. Bon appétit !Pour en savoir plus sur les vins français, en particulier les vins biologiques, n’hésitez pas à parcourir le site PinotBleu et à lire nos nombreux articles informatifs pour choisir au mieux votre vin.