Le vin blanc, un vin de prestique

Le vin blanc est une boisson de plusieurs millénaires. Il est généralement consommé lors des cérémonies et des cocktails. Pour les œnophiles, le vin est une vraie passion. En France, là où on consomme plus de vin qu’ailleurs, des producteurs s’engagent à offrir aux consommateurs du bon vin. Voyons ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Les secrets de son élaboration

Il fut découvert suite à la fermentation naturelle du jus de raisin. Il a traversé les âges, et de nos jours sa fabrication est faite selon le même principe, mais les étapes de fabrication ont été perfectionnées par l’homme pour avoir un produit de meilleure qualité. Le vin obtenu dépend en premier lieu du cépage. C’est un mot utilisé pour désigner les variétés de vignes. Le vin blanc provient de la fermentation alcoolique de cépages particuliers : des raisins blancs ou des raisins à jus blanc.

Il existe plusieurs types de cépages de vins blancs qui sont cultivés par les vignerons pour la fabrication du vin blanc. Les plus connus sont :

  • Le Muscat blanc : C’est toute une famille de cépage, mais le plus populaire parmi eux est le muscat blanc à petits grains. Ce qui caractérise cette famille de cépage est son arôme fruité (pamplemousse, musc, raisin de table, etc.). On le trouve principalement en Alsace, Italie, Australie…

  • Le riesling : Selon son terroir, il peut donner différents types de vin. Le riesling a un fort parfum. Les arômes principaux sont le citron, la cannelle, le kérosène, le tilleul… On le retrouve principalement en Alsace et en Allemagne où il est considéré comme le cépage le plus noble, en Espagne, au Canada et en Amérique.

  • Le Gewurztraminer : C’est un cépage qui se distingue par sa forte aromaticité. On peut distinguer les arômes ananas, litchi, muscade et rose. On le retrouve également en Autriche, Allemagne, Canada. PinotBleu vous fait découvrir un Gewurztraminer d'exception, vin bio produit par le Domaine Schmitt & Carrer.

  • Le Chardonnay : C’est le cépage de référence dans la fabrication de vin blanc sec. Il dispose de plusieurs arômes : pêche, beurre, agrume, litchi, poire. Dans le monde entier, les vins blancs de la Bourgogne sont une référence. Ce cépage est aussi retrouvé en Afrique du Sud, Canada, Australie, Italie et dans d’autres pays. 

  • Le Sauvignon : C’est un cépage mondialement cultivé. Deux des meilleurs vins blancs du monde sont faits avec ce cépage. Il présente des arômes d’herbes, de fruits verts, de menthe et de pomme.

Ces cépages suivent des processus bien définis avant de se retrouver en bouteille dans une cave à vin.

PinotBleu - Vin blanc

Du cépage au vin

Les étapes de vinification peuvent varier d’un fabricant à un autre, mais de manière générale elles se présentent comme suit :

  • La vendange : C’est la récolte du raisin. Elle se fait de deux manières, à la main ou à l’aide d’une machine à vendanger. C’est une opération délicate, car elle assure la qualité de la matière première utilisée.

  • L’égrappage et foulage : L’égrappage consiste à séparer les rafles des baies. Le foulage consiste quant à lui à l’éclatement des grains séparant ainsi la peau de la chair. Ce sont des étapes facultatives.

  • Le pressurage : il a lieu à la suite de la vendange ou après l’égrappage et le foulage. Le pressurage consiste à faire passer le raisin dans un pressoir en vue d’extraire le jus. La pression appliquée doit être minutieusement dosée. Si elle est trop forte, des matières végétales seront extraites avec le jus et donneront un goût acide et herbacé au vin. L’opération doit être faite en dessous de 12°C afin d’éviter une fermentation alcoolique précoce.

  • Le débourbage : cette étape consiste à enlever les particules solides (bourbes) du jus. Deux méthodes peuvent être utilisées : la décantation ou la centrifugation.

  • Le sulfitage : le moût des raisins blancs est très sensible à l’oxydation, c’est pourquoi on y ajoute du dioxyde de soufre. Cela permet de stabiliser le jus.

  • La fermentation alcoolique : le raisin détient les levures naturelles à sa fermentation. Mais certains producteurs la rajoutent manuellement afin de stimuler le processus. La fermentation dure dix jours environ.

  • L’élevage : Il peut se faire de deux façons. La première, c’est de mettre le vin dans de grands fûts avec les lies. Le vin subit alors une fermentation malolactique pour donner un vin plus doux. La deuxième façon est de stocker le vin pendant quelques semaines sans lies. Avant la mise en bouteille, le vin sera soumis à une microfiltration pour avoir du vin franc.

Chaque producteur peut y ajouter sa touche personnelle pour produire des variétés de vin.

Les différentes sortes de vin blanc

Sur le marché, il existe plusieurs sortes de vins blancs mis en vente :

  • Les moelleux ou doux : Ce sont des vins dont la teneur en sucre est inférieure à celle des liquoreux. Ils sont faits à partir de raisins mûrs avec une vendange tardive. Le prix des moelleux est cher.
  • Les liquoreux : Ce sont des vins avec une teneur en sucre élevée, environ 40 à 50 g/L. Dans sa fabrication, le producteur y rajoute de l’eau et de la pourriture grise. Cela aura pour conséquence le mûrissement des raisins.
  • Les blancs secs fruités : Ce sont des vins secs avec des arômes de fruits, doux aux palais. On peut prendre l’exemple du Gewurztraminer alsacien.
  • Les blancs secs puissants : Ce sont des vins blancs secs élevés dans de grands fûts en chêne. Le goût est intense.
  • Les blancs secs légers : Ce sont des vins plus légers et délicats avec un arôme fin d’agrumes.

Pour plus de détails sur les différents vins blanc sucrés, vous pouvez consulter cet article à ce sujet.

Le vin blanc est une boisson dont la fabrication est très délicate. Ce sont des boissons de marque qui représentent la fierté de leurs producteurs et de la région. Citons quelques exemples : le Muenchberg, le Steinert ; il y a les vins blancs de bordeaux comme bordeaux de Maucaillou blanc…

Le vin devient meilleur avec le temps et devient plus cher. Certains vins blancs sont donc des vins de collection vendus à des prix élevés et consommés lors d’occasions très spéciales.