Accord mets vins veau : bien servir vos plats préférés - PinotBleu

Accord mets vins veau : trouvez la bonne bouteille

L’accord mets vins parfait existe, et il dépend de ce que vous aimez manger et boire, mais aussi de leurs attributs. Bien qu'il n'y ait pas de science exacte pour les alliances, certaines directives simples peuvent vous aider à choisir la bouteille idéale pour un met. De même, il existe un moyen de trouver directement un bon vin avec des recommandations d’experts sur les mets avec lesquels le servir.

Les principes de base des accords mets vins

Bien que le goût diffère d'une personne à l'autre, il existe des principes de base que l'on peut suivre en combinant certains plats avec des vins. Il existe des accords mets vins classiques bien connus, comme servir du vin rouge avec de la viande rouge, et du vin blanc avec du poisson et de la volaille. Mais la multitude des plats et des saveurs d'aujourd'hui, ainsi que la vaste gamme de bouteilles disponibles, rendent les accords mets vins plus complexes.

L’harmonie recherchée lors d’un accord dépend de votre menu, de ses dominances, de sa préparation et, bien sûr, de ce que vous allez boire. Le but est de faire en sorte que le vin et le plat s’apprécient mieux lorsqu’ils sont consommés ensemble, de créer une certaine synergie de succulences entre eux. Mais alors qu'il n'y a pas de déterminisme dans l'art des accords vins mets, il existe des principes et règles simples que vous pouvez suivre pour un meilleur plaisir gustatif.

Avant d’examiner ces principes et règles, vous devez savoir qu’il y a bien plus de paramètres à prendre en compte autre que la seule couleur du vin ou le type de viande. Vous devez d’abord considérer les dominances de chaque élément, c'est-à-dire leurs ingrédients-clés, leurs teneurs en sucre, en iode, en acide, en tanin, etc. C’est en partie en raison de cette analyse que la règle vin rouge-viande rouge fonctionne souvent. Cependant, cette règle peut ne plus fonctionner si par exemple vous recouvrez la viande rouge d’une sauce épicée, ou bien si vous la mélangez à une salade.

Le principe de complémentarité

Le principe de complémentarité est l’un des plus utilisés. Il s’applique par exemple lorsque vous prenez un vin léger pour aller avec un plat léger, un vin moyennement corsé pour aller avec un plat plus complet... 

Vous pouvez aller plus loin en recherchant des arômes et saveurs similaires, tels que : les saveurs terrestres pour des ingrédients terreux comme les champignons, des arômes d'agrumes pour des ingrédients fruités comme la poire, des saveurs de plantes pour accompagner des ingrédients comme les herbes fraîches, des saveurs épicées pour aller avec des ingrédients comme le piment, etc.

Le principe d’opposition ou le mariage des contraintes

Le mariage des contraintes est également très utilisé dans les accords vin mets. Il vise à harmoniser deux saveurs différentes, de sorte qu’elles soient meilleures ensemble en bouche. C’est le cas par exemple lorsque vous alliez un vin blanc acide avec un plat contenant une sauce crémeuse à base de lait.

Quelques règles à considérer également

Une fois que vous maîtrisez ces deux principes de base, vous pouvez approfondir la qualité de vos alliances mets vins avec ces autres règles :

  • L’équilibre des densités

Les densités ou matières en bouche du vin et du plat doivent s’équilibrer. Si votre plat est trop dense par rapport à la boisson, cette dernière ne sera pas bien savourée lors de la dégustation, et vice versa. Vous devez donc maîtriser les caractéristiques de certaines variétés de vigne, et connaître l’épaisseur de leurs vins.

  • L’importance de la sauce

Si vous avez du veau au menu, cela ne signifie pas que c'est la saveur de celui-ci qui va dominer. Pensez à la constitution globale de vos mets, aux saveurs les plus fortes. Est-ce que votre viande est servie avec une sauce au citron ? Est-ce que votre plat est parsemé de fromage? Ces saveurs de sauce comptent parfois plus que celle du plat principal.

  • L’équilibre des saveurs

Préférez un vin complexe pour servir des mets complexes, et un vin simple pour un plat simple. La richesse de la boisson en saveurs et en goûts doit s’équilibrer avec celle du repas, faute de quoi il risque d’avoir un désaccord gustatif.

  • Le mariage régional

Cette règle est très simple à appliquer et vous fait gagner du temps dans la recherche de la bonne bouteille. Il suffit d’accorder un repas typique d’une région avec un vin de la même région. Par exemple, un blanc d’Alsace s’accorde bien avec une choucroute.

Accord mets vin et veau

Quelques exemples d’accords vins veau

L’accord vin veau requiert la prise en compte de plusieurs éléments. Les particularités de la cuisson de la viande, sa sauce et sa garniture jouent un rôle crucial. De même, les dominances de la boisson requièrent une attention particulière. Les exemples suivants illustrent deux cas d’accords mets vins réussis.

Accord met vin : Blanquette de veau

Les Français sont très friands de la blanquette de veau. Il serait, selon un sondage de « Notre Temps », leur plat préféré. Pour la préparer, vous avez besoin de morceaux de veau à chair tendre. Les morceaux recommandés pour ce plat sont l’épaule, le tendron, le collier et le flanchet. Les ingrédients qui l’accommodent et qui sont déterminants pour sa saveur sont généralement les oignons grelots, les champignons de Paris, les carottes et une sauce blanche.

N’oubliez pas la règle sur l’importance de la sauce sur la saveur finale de la viande ! Dans le cas de la Blanquette de veau, la sauce est faite à base de roux blond, allongé et de crème fraîche principalement. Par conséquent, le choix du vin s’en trouve facilité.

Les rouges tanniques et puissants sont donc à exclure d’office, tandis que les blancs et les rouges délicats se marient très bien avec lui. Pour les blancs, préférez ceux qui viennent de variétés de vigne peu exubérantes. Précisément, le Chardonnay de la Bourgogne, la Marsanne de la Vallée du Rhône et le Pinot Gris d’Alsace sont les meilleurs accords de la blanquette de veau. Quant aux rouges délicats, ceux issus du Pinot Noir sont aussi de bons accords.

Accord met vin : quasi de veau rôti

Le principe est le même que précédemment. Ici par exemple, lorsque vous servez un quasi de veau rôti en « viennoise de truffes », avec une garniture hivernale ou automnale, il faudra tenir compte de la particularité du veau. C’est pourquoi vous devez opter pour un vin semi-puissant, léger, ce qui n’implique pas qu’il soit forcément sans tanins.

Par contre, lorsque vous servez le quasi de veau rôti avec du lard et du fromage (« façon Orloff »), un Pinot Gris d’Alsace, un blanc de la vallée du Rhône ou de la Bourgogne serait mieux adapté. 

Accord mets vin : côte de veau

La côte de veau a tendance à être très riche, qu’elle soit cuite à la poêle ou au barbecue. Cela est dû au fait que la viande se mange à proximité de l’os. Pour un accord vin veau réussi, vous aurez donc besoin d’un vin qui résiste à la saveur riche de la côtelette. Et comme vous le savez, il faut prendre en compte les autres ingrédients du plat.

Ainsi, pour une côte de veau aux champignons et à la crème, privilégiez un vin rouge sec. Lorsqu’elle est faite à la gousse d’ail, vous devez opter pour des vins blancs puissants ayant une texture charnue. Ils sauront bien contenir les saveurs et textures d’ails et de crème.

Ces trois exemples peuvent ne pas convenir au vin ou au repas que vous souhaitez accorder. Quoi qu’il en soit, si vous voulez connaître d’autres accords vin veau originaux, ou bien si avez besoin de bons vins pour accompagner vos plats préférés, le site vin PinotBleu répondra à vos attentes.

Accords vins mets : PinotBleu marie tous ses vins

Les règles et principes précédents réclament parfois une grande rigueur dans leur application. Cela peut vous perdre dans la quête de la bouteille idéale, surtout quand vous ne maîtrisez pas toutes les subtilités de certains plats ou vins. De toutes les façons, si vous rencontrez des difficultés pour réaliser de bons accords, si vous ne savez par où commencer, le site PinotBleu vous sera d’une grande et double utilité.

En effet, vous trouvez sur ce site une sélection de vins tous accompagnés des plats pour les accorder. Par exemple, si vous partez d’une bouteille que vous affectionnez et cherchez avec quels mets le marier, PinotBleu vous propose plusieurs plats compatibles. Cet atout de ce site vin vous épargne donc toutes les recherches que vous devriez faire sur certains ingrédients et caractéristiques des mets. Vous trouvez ainsi la réponse à la question quel vin choisir pour quels plats.

À cette première utilité du site PinotBleu, s’ajoute une deuxième liée à la qualité des produits qui vous sont proposés. En réalité, les vins que vous y trouvez sont bons, sains et certifiés, choisis par des experts et produits par des vignerons responsables. Ainsi, vous n’accorderez plus deux éléments seulement parce qu’ils vont bien ensemble, mais aussi parce qu’ils sont de bonne qualité.