Tout savoir sur le cépage

Lorsque vous choisissez une bouteille de vin, son étiquette vous donne quelques informations clés, qui constituent des indices sur le type et les arômes de ce vin.

Une de ces informations est le (ou les) cépage(s) utilisé(s). En effet, c’est bien le cépage qui est à la base de chaque type de vin.

Qu’est-ce qu’un cépage ?

Le vin est produit à partir de raisin. La vigne, sur laquelle pousse ce raisin, peut appartenir à diverses variétés. Ce sont ces différentes variétés que l’on appelle « cépages ».

Ainsi, lorsque vous choisissez un cépage, vous choisissez le type de raisin (ou le mix de raisins) utilisé pour créer votre vin. Certains vins sont dit « monocépages », ce qui veut dire qu’ils sont confectionnés à partir d’un seul type de vigne, tandis que les autres sont réalisés à partir d’assemblages de différents cépages.

Notez qu’il en existe plus de 8 000 types différents, parfois utilisés très localement ou parfois dans des dizaines de pays à la fois.

On peut distinguer deux grandes familles de raisins :

  • Les raisins « blancs » : ils ont un jus blanc utilisé pour la plupart des vins blancs,
  • Les raisins « noirs » : ils peuvent avoir un jus rouge (utilisé pour les vins rouges) ou un jus blanc (utilisé pour les vins blancs).

Pour identifier le cépage auquel appartient une vigne, il faut observer l’apparence de la plante, comme par exemple la morphologie de la feuille, la forme du bourgeon et la couleur des grappes. La science qui consiste à étudier les différences entre cépages s’appelle « ampélographie ».

Pinotbleu - vignes

Comment se distinguent les différents cépages ?

Savoir qu’il existe différents types de raisins, c’est bien. Comprendre pourquoi il est important de les distinguer, c’est mieux.

En effet, chaque cépage confère au vin un goût, des arômes et des caractéristiques différentes. La raison pour cela se trouve dans les caractéristiques du raisin en lui-même.

Les composantes aromatiques

Chaque type de raisin a un goût particulier, avant même d’être transformé pour créer du vin. Ces arômes particuliers sont à la base des caractéristiques présentées par le vin à la fin du processus. Ainsi, si certains cépages offrent des arômes relativement neutres, d’autres auront des caractéristiques plutôt florales, comme le Muscat, ou végétales, comme le Sauvignon Blanc.

Le taux d’acidité

Tous les cépages ne se valent pas, en termes d’acidité non plus. Certains cépages sont naturellement très acides, ce qui influence beaucoup le vin produit.

L’épaisseur de la peau 

Un raisin qui a une peau très épaisse donne plus de tanins, par rapport à un raisin à la peau fine.

La taille du raisin 

La logique est la même : plus il y a de peau, plus le raisin délivrera de tanins. Or, si un raisin est petit il contiendra moins de jus que de peau.

Cela n’est pas anodin, car les caractéristiques du raisin se transmettent par la suite au vin. C’est pourquoi il est utile de savoir reconnaître certains cépages, plus courants que les autres.

Les principaux cépages et leurs caractéristiques

Sauf à être un véritable expert, il est assez difficile de connaître tous les cépages qui existent. Il est néanmoins bien utile d’en connaître quelques uns et d’identifier ceux que l’on préfère. Voici quelques informations au sujet de quelques cépages de France parmi les plus utilisés :

Les principaux cépages de rouges

Voici quelques cépages qu’il est utile de connaître lorsque l’on part à la découverte des vins rouges:

  • Cabernet Sauvignon

Le Cabernet Sauvignon est le deuxième cépage rouge le plus utilisé, après le Merlot. Son terrain de prédilection est le Bordelais, où il a acquis ses lettres de noblesse, notamment grâce au Médoc et au Graves. Il est néanmoins aussi utilisé pour de nombreux assemblages dans le Sud.

Il n’est jamais utilisé seul pour un vin. Il peut représenter jusqu’à 75% de l’assemblage de raisins, et est souvent complété par du Merlot.

Le vin qu’il produit est souvent franc, dense et tannique, avec des notes de cèdre et de cassis.

  • Gamay

Bien qu’il soit de Bourgogne à l’origine, le Gamay est un cépage unique utilisé principalement pour les rouges du Beaujolais (de Mâcon jusqu’à Lyon). Il donne des vins fruités.

Il s’agit d’un cépage précoce et très productif. Il a néanmoins besoin d’être assembler pour que la quantité ne l’emporte pas sur la qualité.

  • Grenache

Le grenache est un cépage purement méditerranéen. Il a un succès tout particulier en Espagne.

Le vin qu’il produit a un caractère corsé.

Il a tendance à vieillir assez vite, c’est pourquoi il est important qu’il soit assemblé à d’autres cépages si vous souhaitez conserver votre vin.

  • Merlot

Le Merlot est un cépage très productif et de maturation précoce. Il permet d’obtenir des vins corsés et souples. Il présente plus de rondeur en bouche que le Cabernet sauvignon.

Il est utilisé en raisin principal pour de grands vins comme le St-Émilion ou le Pomerol.

  • Pinot Noir

Le Pinot Noir est un vin à la peau fine qui peut avoir un grand potentiel de vieillissement. Ce cépage, particulièrement utilisé en Bourgogne, n’est pas approprié pour les régions chaudes.

Lorsqu’il est jeune, le Pinot noir a des arômes de baies, de fruits rouges ou encore, de violette. Une fois vieilli, ses arômes deviennent plus terreux.

  • Syrah

Le Syrah, aussi appelé « Shiraz », est surtout cultivé dans la région du Rhône et en Australie. Il est utilisé pour les meilleurs vins australiens, californiens et canadiens. Les vins réalisés à base de Syrah ont un caractère tannique, sans pour autant être rugueux.

Ils ont des arômes de fruits rouges, de chocolat noir, d’épices, ou encore de réglisse.

Pinotbleu - vignes

Les principaux cépages de blancs

Voici quelques cépages qu’il est utile de connaître lorsque l’on part à la découverte des vins blancs:

  • Aligoté

L’Aligoté est un cépage du Bourguignon, connu pour son taux d’acidité. Il a des arômes de citron et d’acacia.

Il donne un blanc très léger et frais, à boire jeune. Il est parfait pour les kirs.

  • Chardonnay

Le Chardonnay est aussi un cépage très productif. Il est l’un des plus utilisés parmi les cépages de blanc, car il est présent partout dans le Monde.

Les saveurs données au vin sont celles de pêche, de poire ou encore de brioche et pain grillé.

  • Gewürztraminer

Le Gewürztraminer est un cépage alsacien. Ses grappes sont roses à maturité. Avec ce cépage, le vin obtenu a un caractère épicé, aux arômes d’agrumes et de muscade.

  • Muscadet

Le Muscadet, aussi appelé « Melon de Bourgogne », est particulièrement utilisé en Bourgogne, et dans les régions de la Loire. Il résiste bien au froid.

Il permet de produire des vins neutres, aux arômes de fruits, qui associent rondeur et vivacité. Il est néanmoins conseillé de déguster ces vins quand ils sont jeunes, car ce cépage supporte le vieillissement moins bien que d’autres.

  • Muscat blanc

Le Muscat blanc est le cépage de Muscat le plus réputé. En effet, le Muscat est une famille de cépages, mis sous le même nom pour leur puissance aromatique commune. Le Muscat blanc, avec ses petits grains, est sans doute de plus noble d’entre eux.

Beaucoup utilisé dans le Languedoc-Roussillon, en Alsace, ou encore en Californie, il donne des vins subtiles aux arômes fruités et fleuris. Il permet également de créer d’excellents vins blancs naturels.

Certains des vins italiens les plus réputés sont également produits à base de Muscat blanc. Son nom italien est le « Muscato ».

  • Sauvignon

Le Sauvignon est un autre de ces cépages mondialement cultivés. Il s’est d’abord fait connaître grâces à ses vins du Bordelais et des régions de la Loire, mais il est aujourd’hui très loin d’être limité à ces zones.

Il est à la base de certains des blancs les plus réputés, comme le Sauternes, le Sancerre ou le Pouilly-Fumé.

Le Sauvignon donne généralement des vins légers, acides et secs. Ils présentent souvent de fortes saveurs végétales.

Avec ces informations, vous disposez d’une base pour comprendre les étiquettes des bouteilles de vin et partir à la découverte des différents cépages.

Une bonne façon d’entretenir ses connaissances, en matière de cépages, est de noter la composition de vos vins préférés.