Guide de la Syrah : origines, caractéristiques et appellations

 La syrah est une variété de raisins réputée pour sa capacité à produire des vins rouges épicés, corsés puissants, aromatiques et qui vieillissent bien. Elle donne également des vins rosés fins et fruités. Elle prévaut dans le nord de la Vallée du Rhône, et est très plantée dans le Languedoc-Roussillon, en Provence et dans le reste du monde où elle connaît un franc succès et figure parmi les plus grands cépages rouges.

C’est un cépage relativement fragile et vulnérable à certaines attaques de parasites. Ses baies sont moyennes, avec des raisins de peau foncée et de forme ovoïde. Celles-ci poussent sur des grappes moyennes et allongées, surmontées par de longs rameaux. 

Les origines de ce cépage à la base des vins rouges de qualité

D’après des recherches approfondies et des tests A.D.N., la Syrah serait issue de deux cépages antiques : le Dureza (ancien cépage d’Ardèche aux baies foncées, descendant du Pinot Noir) et la Mondeuse Blanche (cépage de la Savoie d’autrefois à la peau blanche). La rencontre entre ces deux anciennes variétés de raisins se serait produite pour la première fois sur la rive ouest du rhône. 

Cette rencontre fut d’ailleurs très intéressante, car aucun des deux cépages n'avait jamais été vraiment populaire avant d'être croisés. Ils ont été plantés par la suite dans le nord de la vallée du Rhône, considéré comme le berceau de la Syrah. Celle-ci est également connue sous les noms de Shiraz, Sirane, Sirac, Serène, Hermitage…

Cependant, aucune source vérifiée n’indique depuis combien de temps cette variété de raisins existe. Il est tout à fait possible que les anciens Romains l’aient planté dans la région de la Côte Rôtie. À cette époque, il aurait eu l’appellation Allobrogica. Il est également possible qu’il soit encore plus vieux que cela, car certains historiens croient qu’il a été cultivé par les Grecs 500 ans plus tôt que les Romains.

Les régions viticoles de la Syrah et les vins qu’elle produit

 Bien que nous ne sachions pas précisément depuis combien de temps ce cépage est utilisé pour produire du vin, une chose sûre est qu’il continue de gagner en popularité. Il est populaire dans le monde entier, mais atteint ses meilleures expressions dans les régions viticoles de France, précisément dans le nord et le sud de la vallée rhône.

PinotBleu - Syrah

Dans la partie septentrionale rhodanienne

Dans le nord rhodanien, la Sirane est le principal cépage rouge. Elle y produit des vins aromatiques, bien colorés et capables de vieillir longtemps.

La Côte Rôtie est son point le plus septentrional. Les pentes abruptes de ce vignoble, tournées vers le sud-est, sont parfaitement situées pour atteindre une maturité maximale qui rend compte des vins profondément colorés, relativement tanniques, avec des arômes fruités et parfois parfumés.

Principalement orienté vers l'est, Saint-Joseph est l’une de ses grandes appellations. Cette région possède un ensoleillement moindre et par conséquent moins de temps de mûrissement. Cela se traduit par un style de vin plus léger et plus rapide à vieillir.

Peut-être la plus célèbre de ses appellations, l’Hermitage est réputé pour ses rouges à longue maturité et fabriqué en quantités limitées. Ses sols granitiques et son exposition au sud permettent la maturation complète des raisins, créant des syrah vins colorés, capiteux, avec des parfums et des arômes fruités. Avec l'âge, les tanins se ramollissent et le vin devient plus rond avec une saveur de fruit noir soyeux, épicée et de chêne.

Crozes Hermitage est la plus grande appellation du nord du Rhône et, comme les autres, produit des vins rouges uniquement à partir de la Syrah. Ses sols plus riches permettent d’obtenir un style de vin plus doux, fin, élégant et pouvant être dégusté plus tôt. Des notes épicées accompagnent des saveurs aromatiques fraîches de fruits rouges et noirs, comme le témoigne ce superbe Crozes.

Enfin, Cornas bénéficie d’un climat nettement plus chaud, de sorte que ses producteurs soient souvent parmi les premiers à récolter. La Syrah est d’ailleurs son seul cépage rouge. Le vin rouge obtenu est légèrement noir, épais, souvent tannique dans sa jeunesse et avec un bon potentiel de vieillissement.

Dans la partie méridionale rhodanienne

Dans le sud de la vallée du Rhône, la Sirane se rencontre plus souvent dans des mélanges à côté du Grenache noir, du Cinsault du Carignan et du Mourvèdre.

Châteauneuf du Pape est une grande région dans le Rhône méridional. Ses vins sont généralement des mélanges de grenache, de syrah et de mourvèdre. Ils sont plutôt corsés, équilibrés, riches et avec des arômes de fruits noirs et des saveurs douces de chêne.

Les Côtes du Rhône constituent l’autre région emblématique de la Sirane. Cette dernière y donne de merveilleux vins rouges équilibrés, aux notes épicées et de fruits rouges, aux tanins doux et arrondis, avec une concentration et une intensité surprenantes. La preuve avec cette magnifique bouteille de Côtes du Rhône

La Sirane dans le reste de la France et du monde

En France, la Syrah se trouve également en Provence et dans le Languedoc-Roussillon, qui serait d’ailleurs la région où elle est le plus plantée. Les syrah cépages sont aussi cultivés un peu partout à l’étranger (Italie, Suisse, Afrique du Sud, Californie, Mexique, Chili, Argentine, et Australie) où ils prennent souvent un autre nom.

Pour en savoir plus sur les vins du Languedoc et découvrir de délicieux vins bio du Languedoc : découvrez cet article à ce sujet.