L’alliance vin et fromage

Entre le vin et le fromage, c’est une histoire qui date. Avec la consommation du fromage, on associe généralement la consommation de Vin. Vu le nombre important de fromage et de vin, il faut connaître le mariage idéal. Pour trouver l’alliance parfaite, il est nécessaire de connaître quelques rudiments en termes de vins et de fromages. 

pinotbleu-vin et fromage

Alliance vin et fromage, ce qu’il faut savoir

À table lorsqu’il faut choisir le vin qu’on consommera avec le fromage, il est important de faire le bon choix. En effet, il est nécessaire d’établir une alliance de vin avec du fromage pour que la dégustation soit un pur moment de plaisir.

De nombreuses personnes ont souvent des idées qui sont souvent erronées ou qui ne sont valables que dans certains cas. Par exemple le fait qu’un vin soit bon et célèbre ne signifie pas qu’il va se marier parfaitement avec n’importe quel fromage. Comme il existe autant de vin que de fromage, il peut y avoir un nombre important d’associations.

Entre un vin rouge avec une forte teneur en tannins et un blanc doux ou sec, trouver une alliance parfaite n’est pas simple. Lors des dégustations de Fromage boire du vin avec le fromage est devenu une tradition. Il faut savoir que certains fromages sont indiscutablement en accord avec un type précis de vin, mais il est souvent difficile de les distinguer. Pour trouver la meilleure association vin et type de fromage, on pourra se baser essentiellement sur l’équilibre de puissance, pour un fromage frais il faut un vin léger, etc. Toutefois, l’arôme du vin peut également jouer un rôle. Pour les types de fromage, voici quelques combinaisons intéressantes.

Vin et fromage de chèvre

Pour procéder à la dégustation d’une tranche de fromage de chèvre avec un bon vin, tout dépend de l'affinage de votre fromage. Si celui-ci est cendré ou sec, il en devient donc plus salé. Cela nécessite une combinaison qui doit non seulement faire ressortir ce goût de sel, mais aussi y apporter une note particulière équilibrant le tout.

En cela, un Pouilly Fumé ou un Sancerre qui sont des vins de la Vallée de la Loire pourraient parfaitement convenir. En procédant à ce savant mélange, on souligne à la fois la finesse du fromage, sa fraîcheur et son goût à la fois onctueux empreint d’une touche de gras.

Découvrir d'autres vins blanc délicieux !

À l’exemple de cette combinaison d’un vin et d’un fromage, ce sont en grande partie les vins blancs qui s’accommodent le mieux avec la majorité des fromages de chèvre. Cependant, il est également possible d’engager la dégustation d’un plateau de fromages autour d’un verre de vin rouge, mais il faut bien faire très attention à sa texture, car tout se jauge en termes de puissance. Si un fromage est fort, il doit être accompagné d’un vin léger. Les vins rouges sont connus pour la présence du tannin qui est un mélange de pellicules et de pépins qui développent le goût âpre du vin rouge. En choisissant un fromage de chèvre crémeux et puissant, un vin rouge léger peut faire l’affaire.

Vin et pâtes persillées

Avec un fromage à pâte persillée, un vin blanc doux aux notes sucrées et assez prononcées est idéal en raison de la moisissure des pâtes persillées. En effet les fromages comme la fourme d'Ambert, le bleu d'Auvergne, ou le Bleu de Bresse sont salés et très puissants. Pour atténuer cela, le Maury, le Banyuls et le Porto peuvent y être associés. Ce sont des vins naturellement doux.

Dans le cas de vins blancs liquoreux ou moelleux comme ceux que l’on trouve dans le Sud-Ouest (Monbazillac, Jurançon, Côtes de Gascogne et Pacherenc du Vic Bihl), rien de tel qu’une bonne tranche de Gorgonzola ou de Roquefort. Venant d’Italie, le Gorgonzola est assez crémeux pour se marier avec un Jurançon ou un Coteaux du Layon. Le Roquefort étant à base de lait de brebis, un Monbazillac ou un Sauternes qui ont un côté sirupeux peut s’avérer être un bon choix ; l’ensemble forme donc une bonne alliance.

Vin et les les fromages à pâtes pressées

Un fromage pouvant être vieilli comme le Comté, peut très bien être servi avec un vin jaune du Jura d’Arbois ou un Château-Chalon.

Dégustez un vin jaune d'exception !

Cette association vin et fromage est fortement conseillée. Dans la grande famille des fromages à pâtes pressées, d’un côté il est possible d’obtenir un fromage moulé, pressé et chauffé appelé fromage à pâte cuite, et de l’autre côté un fromage moulé et pressé, mais dont la pâte est dite non cuite. En effet une différence est notable entre un Saint-Nectaire et un Beaufort, une tête de Moine et un Ossau-Iraty… 

Alors qu’un fromage à pâte pressée cuite comme l’Abondance, le Beaufort, ou le Gruyère se déguste très bien avec un verre de blanc peu acide à l’exemple d’un vin de Bourgogne. Un Savigny-lès-Beaune ou un Saint-Romain sont également des vins qui pourront se marier avec les fromages à pâtes pressées. En effet, quand ces vins sont vieillis entre quatre à cinq ans, ils développent un goût de beurre (caractéristique propre aux vins élaborés à partir de cépage chardonnay) qui se rapproche fortement de celui des noisettes, de quoi parfaire la saveur d’un fromage italien comme le parmesan ou un appenzell suisse.

Vous allez adorer ce Savigny-les-Beaune !

En ce qui concerne les fromages de type : cantal, salers, saint-nectaire (jeune) ou tomes des Bauges, un vin rouge est un bon choix si celui-ci est à la fois charnu et épicé. En montrant son côté régional, un Châteaumeillant, un Coteaux du Vendômois, un Gaillac ou des vins de Provence accentuent d’une bien belle manière le goût de ces fromages. 

Vins et Fromages crémeux

Les fromages à pâte molle sont subdivisés en fromages à croûte lavée et à croûte fleurie. Pour savourer un Mont d'Or, un reblochon, une raclette ou un vacherin, qui sont des fromages à pâte molle à croûte lavée, il suffit simplement d’un verre de vin blanc de la Vallée du Rhône peu vif, mais gras. Lire aussi l'article sur les vins parfaits avec la raclette.

Un Saint-Joseph ou un Crozes Hermitage favorisent également le côté crémeux de ces fromages en bouche. Pour ce qui est d’un munster, d’un maroilles ou d’un Pont-L'évêque, un gewürztraminer alsacien un peu sucré unifiera leur goût en diminuant l’agressivité du fromage et intensifiera son côté lactique.

Avec un fromage à croûte fleurie comme le brie, le camembert ou le chaource, le vin blanc sec n’est pas un bon accompagnement surtout si on les essaie avec la croûte. On sentira une saveur amère et métallique. Cette fois, le vin rouge est de mise. Mais, si on veut apprécier une boisson atypique qui accompagne une pâte à croûte fleurie à la perfection, un verre de vin rouge corsé comme le Bordeaux ou un Bourgogne est qu’il faut. Il est à noter que ce genre de fromage se mange avec ou sans croûte, mais tout dépend du goût de chacun. Il est à savoir qu’une fois la croûte ôtée, un vin blanc structuré et assez gras, un Saint-Péray de la Vallée du Rhône par exemple peut être un excellent choix pour maintenir l’arôme de ces fromages.

Découvrir des vins rouges d'exception !

Vins pour apprécier les plateaux de fromages

Avec un plateau de fromages variés, il est rare qu’on sort plusieurs bouteilles même si certains accords mets vins peuvent être sublimés grâce à cela. Pour toutes les occasions donc la meilleure option reste les vins blancs. De préférence, il faut qu’ils soient doux, secs, avec des notes fruitées ou boisées. Ces vins magnifieront un plateau de délicieux fromages servis en tranches ou qui sont encore à découper. Vieillie de deux ou trois ans, une bouteille de vin blanc aura assez de saveur et d’arôme pourra faire délaisser les grands crus comme un Meursault ou un Hermitage.

Bien que ces alliances aient déjà fait leur preuve, il peut y avoir encore d’autres mariages possibles. Il revient à chacun de trouver sa meilleure composition.

pinotbleu-vin et fromage