Toutes les informations concernant l’AOC Volnay

C’est une appellation d’origine contrôlée ou AOC des vins français qui sont spécifiquement produits dans la commune de Volnay et celle de Meursault. Il fait partie des AOC bourgogne, précisément dans le département Côte d’Or. Il se classe dans la catégorie des appellations communale de la côte de Beaune.

Découvrir le plus féminin des vins de Bourgogne

PinotBleu - Volnay

Description

C’est avant tout un village habité par quelque 300 personnes et dont environ 50 seulement travaillent dans le vin. Le total de la superficie dédiée à la viticulture est d’environ 220 hectares dont environ 126 hectares sont catégorisés dans l’appellation volnay premier cru. La production annuelle de la commune peut atteindre le 9000 hectolitres. La moitié des climats sont classés en premier cru soit 26 climats de la commune. De même, la commune de Meursault comprend une partie de l’AOC, notamment les 29 hectares qui sont dans le climat Santenots. Volnay et Volnay santenots comprennent tous des vins AOC. Pour les vins de premier cru, leurs étiquettes comprennent respectivement l’appellation volnay suivi du premier cru avec le climat d’origine. La commune se trouve sur un terroir très adapté pour la viticulture à la fois étroite et pentu sur la côte de Beaune. La commune dispose en effet d’une prédisposition géographique idéale, dont la présence de nombreux versant. La commune dispose d’une pédologie riche en calcaire oolithique d’un blanc schisteux ou d’un banc argovien.

Volnay : les particularités de l’AOC

Les raisins sont cultivés sur une altitude moyenne de 250 mètres. La géologie des sols sur lesquels les vins sont produits est caractérisée spécialement par des sols de calcaire. Pour lutter contre le froid, les exploitations sont toutes exposées à l’Est adossé à la petite montagne comme sur la petite montagne du Chaingnot. Seul le cépage du Pinot noir est utilisé dans la commune. Ainsi, les producteurs ne produisent que du vin rouge. Cependant les vins blancs qui proviennent du climat Santenots peuvent aussi porter le nom de vins de volnay. Ces vins blancs sont produits à partir du cépage chardonnay.

Les caractéristiques du vin rouge produit sont facilement décrites par les sommeliers. Il présente une robe grenat clair qui est aussi décrite comme une robe rubis. Les sommeliers indiquent également une odeur bien caractéristique du vin issu de la commune. Notamment, il présente des senteurs de fruits rouges, de violettes ou de fruit en vieillissement. On confond souvent ces vins à ceux de Pommard qui est une commune voisine. Ceci est dû aux caractéristiques pédoclimatiques plus ou moins identiques des deux AOC communales.

Ce sont surtout les femmes qui apprécient ce vin. Cette préférence féminine est liée au fait que le vin est très aromatique et doux. Les femmes adorent son odeur. Le vin sent la cerise, la violette ou l’épice accompagnée de fruit rouge cuit, il sent également le gibier et le pruneau cuit. Selon les sommeliers, la féminité du vin lui permet d’être un très bon accompagnement pour les repas à base de chaire. Il est notamment apprécié avec les rôtis et laqués de volailles. De plus avec l’arôme de gibier, les civets rôtis et braisés font sortir la texture du vin. En résistance, le vin se savoure avec du couscous et du fromage.

Déguster un délicieux Volnay

Les caractéristiques du cépage

Le Cépage qui donne la couleur de la robe rubis vif grenat clair est le pinot noir. Il est caractérisé par des petites grappes qui forment parfaitement un cône de pin composé de grains ovoïdes. Les grains sont de couleur bleu sombre. C’est un cépage qui est facilement attaqué par les maladies particulièrement le mildiou, la pourriture grise, les cicadelles et le rouget parasitaire. Ainsi, il nécessite une attention particulière face à ces insectes et champignons phytopatogènes. Les producteurs s’assurent ainsi un rendement optimal en grappillon lors de la vendange. Les grappillons sont récolés à maturité avec une acidité moyenne et une teneur en sucre élevé.

Les conduites culturales

Les conduites culturales se font de manière manuelle et mécanique. Les travailles manuelles sont surtout constitué par la sélection intra individus des rameaux. Celle-ci se fait par une taille  en guyot simple. Cette taille se pratique sur pied de vigne court. Les sarments seront broyés ou brulés. Le pliage des baguettes se fait aussi avec la main. De même, la plantation des greffes est faite manuellement. Une fois que les plants ont commencé leur croissance, l’ébourgeonnage est effectué. L’ébourgeonnage permet notamment de maîtriser le rendement. Les vignobles pratiquent le relevage lorsque les plants sont bien développés.  Cela permet simplement aux plants de se redresser suivant les supports. De plus en plus de viticulteurs pratiquent aussi maintenant la vendange à la main. Cela est réalisé afin d’avoir une qualité de vendange meilleure,  par un triage minutieux des grappes.

Outre les travailles manuelles, d’autres pratiques sont spécialement effectuées avec des tracteurs  et d’autres machines. Le broyage des sarments est réalisé avec une machine. Évidemment, le labourage du sol est effectué avec les tracteurs à charrues pour décompacter, meubler et aérer le sol. Les mauvaises herbes y seront aussi enlevées. Pour réaliser les trous pour planter les nouveaux porte-greffes et greffes, on utilise une tarière. La tarière sert surtout à garder la densité de plantation adaptée. Les viticulteurs pratiquent aussi le désherbage chimique. Ils utilisent tous les moyens de lutte contre les maladies phytopatogènes comme l’oïdium et le mildiou ainsi que la pourriture grise. Toujours pour réguler le rendement, les viticulteurs pratiquent le rognage pour couper les rameaux qui sort du palissage. Les machines à vendanger sont utilisées par la majorité des viticulteurs.

Vinification

L’appellation volnay étant une appellation communale, il ne prend pas en compte les grandes différences dans les méthodes de vinification. De plus, les vignobles ne semblent pas généralement intéressés par la production de vin biologique ni de vin naturel.

Après la récolte des raisins à maturités, les raisins sont triés pour séparer les raisins pourris. Le triage peut se faire pendant la vendange s’il s’effectue manuellement ou à la cave si la vendange est réalisée avec une machine à vendange. Les raisins triés passent tout de suite en cuve pour éviter que d’autres pourritures apparaissent. Ils sont macérés à froid pour une préfermentation. Le démarrage de la fermentation alcoolique commence avec le levurage. Après, le vignoble passe par le pigeage. Cette étape permet de séparer le jus de la marc. On appelle aussi cette étape, extraction. Pour ce faire, le jus est pompé vers le bas de la cuve et est dirigé vers le marc pour extraire totalement les tanins et les anthocyanes.

Ce sont des composés importants pour la conservation, la couleur et l’aromatisation du vin. Le processus d’extraction est stoppé une fois le marc complètement lessivé. La température de fermentation alcoolique est d’environ 32°C. Les vins volnays Meursault sont aussi chaptalisés. Ainsi, une quantité de sucre est ajoutée pour augmenter le degré alcoolique du vin. En fin de fermentation, le vin est soutiré. Les vins sont élevés pendant une période 12 à 24 mois, puis sont filtrés avant d’être embouteillés.

Les 29 climats premiers crus

Volnay ne présente pas de grand cru. Il présente 126 hectares de terroirs qui présentent les paramètres nécessaires pour être qualifiés de premiers crus soit 29 climats. À titre de rappel, les vins de Bourgognes sont catégorisés en quarts :

Premièrement les vins à appellation régionale. Qui comprend la majorité des productions. Ainsi, on dénombre les dénominations d’AOC et de six vins régionaux, trois vins sous-régionaux et quatorze géographiques.

Deuxièmement, il y a les appellations communales comme Pommard, Nuits- Saint-Georges et bien sûr Volnay. Les AOC communales regroupent 41 communes qui contribuent au tiers de la production.

Troisièmement, il y a l’appellation premiers crus qui constitue environ les 12% de la production de Bourgogne. Les premiers crus sont réservés à des terroirs considérés de meilleure qualité. Les climats peuvent aussi différentier l’appellation des crus.

Enfin, quatrièmement, il y a le grand cru qui ne concerne pas plus de 2% de la production et comprend seulement 34 vins.

Voici quelques climats des 26 premiers crus de la commune : Pitures-Dessus, Lassolle, Clos de la Cave des Ducs, Clos des Ducs, Le Village, Clos du Château des Ducs, Clos de la Chapelle, Robardelle, Frémiets-Clos de la Rougeotte, Clos de la Rougeotte, clos de la Barre, Clos de la Bousse d’Or, Les Angles, Frémiets, La Gigotte, Les Caillerets-Clos des 60 ouvrées Les Lurets, Le Ronceret, Champans, Les Caillerets, en Chevret,  Santenots, etc.

Pour choisir parmi les meilleurs Volnay, le guide Hachette des vins peut être utile.

Ne choisissez pas, prenez le meilleur Volnay

PinotBleu - Volnay