Identification et origine du Cabernet Franc

Le cabernet franc est un cépage très ancien qu’on retrouve très souvent dans le Sud-Ouest de la France. Il se pourrait que ce soit le cépage rouge le plus ancien de la région de Bordelais. Il existe depuis le 1er siècle après J.C. Il donne le meilleur de lui-même dans les terres libournaises. Il a été choisi dans un ancien vignoble de Txakoli.

Il est important de préciser que deux cépages à savoir le txakoli noir et le morena ressemblent au cabernet franc. Les vins produits à base de ce cépage sont moins tanniques et donc vieillissent assez rapidement. Pour les amateurs, les saveurs évoquées rappellent le goût de violette et de framboise. Vous souhaitez en savoir davantage sur ledit cépage ? Voici toutes les informations nécessaires sur ce cépage.

PinotBleu - Cabernet franc

Synonymie du cabernet

En gironde, le cabernet est connu sous le nom de bouchet, breton gros bouchet et Bouhcy. A Tursan, on le bomme acheria et dans les Pyrénées, c’est hondarrabi beltza. Noir de Fontarrabie est sa dénomination en Pays basque, noir dur dans la région d'Orléans, véronais, gros cabernet ou petit véronais.  Associé aufer-servadou et Txakoli noir, il peut l’appeler camernet, gros camernet ou grosse vidure.

Caractéristiques du cépage

Très souvent planté dans la vallée de la Loire,ce cépage possèdent des grappes moyennes et cylindro-coniques. Les vins élaborés à partir de ce cépage sont moins colorés, débouchant sur des tannins fins. Il est souvent associé à deux autres cépages à savoir le merlot et le cabernet-Sauvignon. Ce mélange lui confère un bouquet d’arômes caractérisé par une grande complexité.

Les vins sont fruités et se boivent idéalement jeunes. A noter que les grands millésimes du cabernet Franc sont les vins de garde. Il faut reconnaître que ce cépage n’est pas très productif. En région bordelaise, il donne environ 40 hl de vin. Toutefois, sa production peut aller jusqu’à 80 hl dans le Languedoc. Sensible aux maladies comme le mildiou et la pourriture grise, ce cépage a une robe de couleur moins intense.

Type de vin et appellations

Ce cépage possède plusieurs appellations à savoir AOC Bourgueil, Saint Nicolas de Bourgueil, Saint-Emilion, Cabernet de Saumur, Saumur de Champigny, etc.

AOC Bourgueil, Chinon et Saint Nicolas de Bourgueil

Toutes ces appellations sont produites à partir d’un cépage unique, le cabernet Franc. Les vins sont produits dans les sols argilo-calcaires. Le Saint Nicolas de Bourgueil est issu de l’agriculture biologique. Ses cépages donnent 50 hl de vin par hectare. La vinification se fait traditionnellement et l’élevage se fait en cuve durant 7 mois. De préférence, il est nécessaire de le servir à une température de 17°C sur des viandes blanches, charcuteries et grillades.

Saint-Emilion   

Vin rouge Français d’appellation d’origine contrôlée, Saint Emilion est un vin classé grand cru du type A et du type B comme le Château cheval blanc et l’Ausone. Ce vignoble occupe environ 5400 de sols argilo-calcaires, sableux et argilo-limoneux. Le merlot, le cabernet Franc et le cabernet-Sauvignon sont vinifiés dans ce terroir français. Ce vignoble produit chaque année près de 150 291 hl de vins rouges qui  offrent une bouche souple et moins tannique débouchant sur une saveur d’arômes complexes et de saveur de fruits rouges.

Découvrir ce délicieux Saint Emilion

Cabernet de Saumur

C’est un vin rosé et demi sec issu de deux cépages, notamment le cabernet Franc et le cabernet Sauvignon. Il provient de la région d’Anjou et se développe facilement dans les climats méditerranéens de la Vallée de la Loire. Les vins produits sont légers, élégants et révèlent une saveur de saumon et une note de fleurs blanches. Annuellement, le vignoble produit environ 4100 hectolitres de vins.

Saumur Champigny

Issue de l’AOC Saumurois, Saumur-Champigny produit 85 OOO hl de vin par an. Le vignoble s’étend sur 1500 ha et les sols disposent de la particularité d’être recouverts de gravier et d’argile. Les conditions climatiques permettent d’obtenir les vins d’exception qui se dévoilent sur une robe lumineuse. Ces vins dévoilent un nez épicé bousculé par les saveurs de fruits rouges et de réglisse. Bien que l’idéal soit de les garder quelques années avant dégustation, on peut le consommer jeune.

Anjou Saumur

Le cabernet Franc et le cabernet Sauvignon sont les cépages majoritaires de l’AOC Anjou Saumur. Ce vignoble va de la ville d’Ancenis jusqu’à la ville de Saumur. Le climat est doux et les sols sont humides, ce qui est favorable au développement de la pourriture noble qui est elle aussi est responsable de la production des vins liquoreux. Les vins rouges qui y sont produits sont connus sous le nom d’Anjou Gamay, Saumur Puy-Notre-Dame… Les rosés bénéficient de l’appellation de Rosé Val de Loire ou rosé d’Anjou.

Toutefois, si vous avez besoin d’un vin issu de ce cépagz optez pour la gamme PinotBleu, un site spécialisé dans la vente de vin bio.

Découvrir la gamme de vins bio PinotBleu

PinotBleu - Cabernet franc