Le vin d’Alsace bio : tout ce qu’il faut savoir

En Alsace, plus de 14% du vignoble se concentre sur l’agriculture biologique. Les raisins sont issus de l’agriculture biologique et les vins sont dits « bio ». Le vigneron bio d’Alsace travaille dans le respect de la charte « vin Alsace bio ». Celle-ci préconise de limiter l’utilisation des pratiques polluantes comme l’usage des pesticides. Le vigneron est engagé dans une démarche volontaire tant dans le cadre de mise en terre des ceps que lors de la mise en bouteille. En matière de vin bio, on respecte le sol, les micro-organismes et l’écosystème. 

Structure spécialisée dans la sélection de vins bio et biodynamiques, PinotBleu s’implante en Alsace pour développer la culture biologique du vin. Nous vous disons tout sur le vin Alsace bio.

Pourquoi le vigneron d’Alsace choisit-il une production bio ?

Le vigneron bio d’Alsace choisit une production bio dans le but de promouvoir la santé environnementale et humaine. Dans le cadre de la production du vin d’Alsace bio, il bannit l’usage des intrants chimiques. Il n’utilise que les produits naturels comme la tisane. Il va sans dire que le vin n’est pas bio, mais le seul le raisin l’est. Celui-ci est issu de l’agriculture biologique.

Le but du vigneron bio est de produire un vin dont la saveur est assez proche du terroir. En cave, il œuvre pour la même cause. Pour cela, il utilise les sulfites en faible quantité. Les doses sont plus petites que celles proposées par les laboratoires œnologiques. L’usage en faible quantité du soufre dans le vin vise à produire un vin adapté aux intolérants aux sulfites. Les vignerons bio et biodynamique optent donc pour une quantité de sulfites 4 à 5 fois plus bas que la norme légale.

Les sols alsaciens, meilleur allié pour la culture de vin bio

Le terroir alsacien dispose d’une diversité géologie hallucinante. C’est une véritable mosaïque où on retrouve les sols argilo-calcaires, des granites, des alluvions, des marnes, pour ne citer que ceux-ci. Si l’Alsace est connu pour la diversité de ses cépages, la région est également sollicitée dans le cadre de la production viticole pour sa géologie.

PinotBleu profite donc de la naturalité du terroir en vue de produire les vins bio, adaptés aux besoins du plus grand nombre.

Les types de vin bio d’Alsace

En Alsace, le vigneron bio produit 3 grands types de vins, notamment les blancs, les rouges, les grands crus ainsi que le crémant d’Alsace. De plus, il y existe 51 grands crus et donc 51 terroirs délimités suivant les critères géographiques et climatiques. Leur appellation profite d’un dénominateur commun à savoir : Alsace grand cru.

Les vins blancs bio d’Alsace et leurs cépages

Il existe en Alsace 6 grands cépages destinés à la fabrication des vins blancs. Ceux-ci sont rosés et ne donnent que des vins blancs.

  • Sylvaner : vin blanc se déclinant sur un goût fruité et léger. Doté d’une belle vivacité, il s’accompagne très bien de la charcuterie, fruits de mer et poisson.

  • Gewurztraminer blanc : c’est le plus célèbre de tous les vins d’Alsace. Il offre une bouche puissante traduisant les arômes corsés, charpentés et soutenus. Amateur de la cuisine chinoise et japonaise, ayez avec vous un gewurztraminer pour relever sa saveur de vos plats.

Découvrir le Gewurztraminer sélectionné par PinotBleu

  •  Riesling blanc : c’est le stimulateur des vins gastronomiques. On s’en sert pour produire des vins blancs secs aux saveurs florales et minérales. Il s’accompagne parfaitement avec fruits de mer, viandes blanches et choucroute.

  • Pinot Blanc : il donne des feuilles vertes foncées. Il donne le meilleur de lui-même dans les sols pierreux et très chaud. Il dévoile les arômes de pêche, de poire et de pomme. C’est le meilleur allié des poissons, volailles, viandes blanches...

Découvrir un délicieux Pinot Blanc !

  • Pinot gris : c’est un vin blanc charpenté et rond se traduisant par une complexité aromatique indéniable. Il se décline sur les arômes de sous-bois au ton fumé ou floral. Il s’accompagne très bien avec les volailles, gibiers et terrines.

  • Le muscat blanc produit les grands crus d’appellation d’origine contrôlée. Ceux-ci représentent les meilleures expositions du vignoble. Certains d’entre eux évoluent dans les sols riches en calcaire, granite, marne, argile, schistes, etc. Parmi ces grands crus, nous pouvons citer : Alsace grand cru Brand, Alsace grand cru altenberg de bergbieten, Alsace grand cru hengst, Alsace grand cru goldert, Alsace grand cru froehn, Alsace grand cru altenberg de bergeheim, etc.

Le vin rouge bio d’Alsace et son Cépage

En Alsace, seul le pinot noir produit des vins rouges. D’origine Bourguignonne, c’est le seul cépage rouge autorisé en Alsace, terroir connu pour la production des vins blancs. Il est destiné à l’élaboration des vins fruités et légers. Il est important de préciser que les vins issus de ce cépage sont tanniques et se boivent frais. Il développe des arômes de framboise, de tannins fondus, de cerise et de mûres. La charcuterie, les viandes rouges ou les gibiers l’accueilleront chaleureusement.

Crémant d’Alsace

Le pinot blanc, pinot gris, riesling, chardonnay pinot noir sont les cépages caractéristiques du crémant d’Alsace. Le plus souvent, il est issu d’un assemblage de plusieurs cépages. Il peut également être produit à base d’un seul cépage. Dans ce cas, toutes les précisions seront mentionnées sur l’étiquette. Le crémant d’Alsace révèle les arômes fruités et floraux.

Découvrir d'autres vins de la sélection PinotBleu