Reconnaître un vin bouchonné

Pour épater vos convives pour un repas, prenez une bouteille de vin qui se marie aux goûts de vos préparations. Une fois à table, lorsque tous les éléments sont prêts, ouvrez la bouteille. Seulement, il peut arriver qu’à l’ouverture, celle-ci dégage une odeur plus ou moins étrange qui est inhabituelle. Il peut s’agir d’un vin bouchonné.

Les particularités d’un vin bouchonné

Une de particularités est l'odeur d'une exhalaison de bouchon, de liège, de carton mouillé, de terre humide et de moisi. Cette odeur est particulière et très désagréable. Il ne faut pas se précipiter de jeter la bouteille, car il se peut que cette odeur soit un trait caractéristique du vin. Pour confirmer votre doute, il faudra passer à la dégustation, car certains bouchons qui n’émanent aucune odeur peuvent être des vins défectueux et d’autres qui dégagent une odeur de moisi peuvent être des vins acceptables.

D’où vient ce problème ?

On croit souvent que ce sont les vins à petits prix qui rencontrent ce problème, ce qui n’est pas le cas. Même si vous conservez la bouteille dans de bonnes conditions, vous pouvez être exposé à ce souci.

Cela peut se traduire par un problème de traitement du liège à la base. La détérioration du bouchon va contaminer le vin et transmettre cette odeur désagréable. Le degré de contamination du vin peut varier en fonction du bouchon et de la bouteille elle-même. Un vin bouchonné a moins d’éclat ou dégager cette odeur marquée de liège humide. À table, certains de vos convives ressentiront moins l’odeur, ce qui est tout à fait normal, mais pour se fixer, il faudra goûter le vin.

Vin bouchonne

Le vin bouchonné pour les bouchons de liège

Il est à noter aussi que ce ne sont pas toutes les bouteilles de vin qui sont concernées par ce problème de bouchon, car ils ne touchent que ceux qui sont fermés par des bouchons de liège. Vous ne devez pas rencontrer cette odeur de bouchons si vous prenez une bouteille avec une capsule à vis ou une bouteille avec un bouchon en plastique. Ceci ne dit pas que ces bouteilles ne présentent aucun problème, car vous pouvez aussi faire face à une oxydation prématurée du vin.

De nos jours, on n’est pas souvent confronté à ce problème, mais autrefois, ces vins présentaient près de 15 % de la production. Les fabricants ont su contourner ce problème avec un traitement optimal des bouchons. Le contrôle de qualité a aussi permis de réduire le pourcentage des vins bouchonnés.

Astuces pour reconnaître un vin bouchonné

Ce vin a un goût de moisi et il se distingue par une odeur qui est très similaire à celui de l’animal et si vous ressentez ceci pour votre vin, aérez-le dans une carafe. Pour vous assurer que vous avez bien un vin bouchonné, servez un peu dans un verre pour pouvoir le goûter. Ne vous arrêtez pas à une première dégustation : pour la deuxième dégustation, pensez à rincer votre verre à l’eau claire et versez un peu de vin à nouveau. Si le goût de bouchon est toujours persistant, il est fort probable que le vin est bouchonné. Pour donner une seconde chance à cette bouteille, fermez-le et attendre deux ou trois jours pour une autre dégustation. Si le goût est toujours présent, il faudra vous séparer de ce vin.

Vin bouchonné

Que faire pour ne pas tomber sur le goût de bouchon ?

Certains vignerons ont recours à de meilleurs bouchons pour leurs bouteilles et ils les séparent des bouteilles durant l’entreposage. Il est alors plus conseillé de prendre ces vins-là pour tomber sur une bouteille avec un problème de bouchon. Si vous prévoyez consommer le vin dans l’année, le bouchon de liège peut être remplacé par un bouchon synthétique ou une capsule à vis. À l’achat aussi, tournez-vous directement vers les vins qui ne sont pas munis de bouchons de liège. Pensez également à aérer votre vin pour réduire cette désagréable odeur.

Pour éviter le goût du bouchon, il est aussi possible de décanter le vin. Découvrez cet article pour en savoir plus sur la décantation.

Utiliser le vin bouchonné

Au cas où vous auriez pu confirmer que vous avez vraiment un vin bouchonné, il est préférable de le ramener à la boutique où vous l’avez acheté. Si on vous refuse de l’échanger, ce n'est pas inutilisable : vous pouvez parfaitement l’utiliser pour la préparation d’une sauce. Au cas où le goût de liège ne serait pas très prononcé, vous pouvez vous lancer dans la préparation d’un bœuf bourguignon, d’une blanquette de veau ou d’un coq au vin. Le vin bouchonné est aussi utilisé par les cordons bleus pour la marinade de la viande, notamment le bœuf destiné au mijotage. Ce vin va apporter à un autre goût à la viande.