Melon de Bourgogne

Melon de Bourgogne : le cépage blanc à la base du Muscadet

Le Melon de Bourgogne (ou simplement Melon) est un cépage blanc originaire, comme son nom l’indique, de la région de Bourgogne. Il est mieux connu sous le nom de Muscadet, nom du vin qu’il produit. C’est le cépage dominant du pays nantais sur la côte bretonne. Comme tout cépage, il possède des caractéristiques propres. Mais son histoire est toute particulière, car sa prédominance dans la région de Nantes est le résultat d’un terrible hiver.

Histoire et parenté

Le Melon est un cépage dont l’histoire est longue et se déroule en plusieurs endroits. Comme son nom l’indique, il est originaire de Bourgogne. Mais il a été retiré de ce vignoble au XVe siècle, car d’autres variétés se sont révélées plus performantes dans ce climat. Cependant, la capacité de sa vigne à résister au gel a rendu le Melon attrayant pour les vignerons d’Anjou, où il a également été marginalisé par d’autres cépages.

En même temps, il attirait l’attention des distillateurs néerlandais plus en aval, qui avaient besoin de grandes quantités de vin pour faire du cognac. Les Néerlandais ont donc commencé à le planter au XVIIe siècle près de Nantes, le port le plus pratique pour expédier le vin en Hollande. Le pays nantais était principalement dominé par des cépages rouges. Mais lorsque l’hiver 1709 dévasta les vignobles, gelant les eaux côtières, le Melon était l’un des deux cépages à survivre. Depuis, il domine toute la Loire-Atlantique notamment en raison de sa résistance historique à ce terrible hiver, mais aussi à cause de la demande des négociants néerlandais au XVIIIe siècle.

Aujourd’hui, il est cultivé sur plus de 11 000 hectares du vignoble français, et occupe le vignoble monocépage le plus grand d’Europe. Il est également connu sous les noms de Bourgogne blanche, muscadet, Bourgogne vert, bourguignon blanc, melon blanc, pétouin, malin blanc… Par ailleurs, il donne un vin généralement peu acide et très agréable.

S’agissant de sa parenté, le bourguignon blanc ferait partie de la grande famille des Noiriens. Comme 16 autres cépages, il serait issu du croisement entre le Pinot Noir et le Gouais blanc (ancien cépage aujourd’hui éteint).

PinotBleu - Melon de Bourgogne

Ampélographie et aptitudes

Le bourguignon blanc se développe aux côtés d’un jeune rameau à l’extrémité rouge. Ses feuilles ont un aspect jaune-vert lorsqu’elles sont jeunes. Adultes, ces dernières ont une forme orbiculaire, un sinus pétiolaire légèrement ouvert, des bords de dents rectilignes et un limbe révoluté. C’est d’ailleurs la forme de ses feuilles qui lui a valu son nom de melon, en raison de la ressemblance avec la forme du fruit de même nom. Par ailleurs, ses baies sont arrondies et petites, et les grappes ont une taille petite à moyenne.

Le bourguignon blanc présente un port dressé, et les yeux de sa base sont généralement peu fertiles. C’est pourquoi il nécessite une taille un peu grande. Il possède d’excellentes aptitudes culturales sur les terrains argilo-siliceux et frais. Par ailleurs, il est sensible aux maladies comme le mildiou et la pourriture grise, en raison du caractère compacte  de ses grappes. Par contre, il ne craint guère l’oïdium et l’eutypiose.

Le Melon donne idéalement des vins blancs secs, équilibrés, légers, avec des arômes discrets. Bien que ses vins fussent à l’origine plutôt neutres, les producteurs ont affiné leurs techniques de vinification, afin de produire des vins aux attributs distinctifs. Précisément, le bourguignon blanc passe souvent par un élevage sur lie, qui implique une mise en bouteille sans filtration et au plus tard à la fin du mois de juin. Cette méthode de vinification donne de la rondeur, de la souplesse et une fraîcheur supplémentaire au vin ; elle protège également le vin de l’oxydation.

Pour la plupart, il est préférable de boire les vins de Melon lorsqu’ils sont jeunes, deux ou trois ans après la mise en bouteille, en raison de leur faible aptitude à la garde. Mais dans des millésimes exceptionnels, certains Muscadet sur lie peuvent être conservés pendant plusieurs années et, dans de rares cas, pendant des décennies.

Les principales appellations

Malgré son nom qui indique son origine, le bourguignon blanc atteint sa meilleure expression dans la Loire. Ainsi, il représente l’unique variété de raisin des appellations Muscadet, Muscadet Coteaux de la Loire Muscadet Côtes de Grandlieu et Muscadet Sèvre et Maine. Il est rarement planté ailleurs, mais on le retrouve quand même dans certains vins de Bourgogne ordinaire et Grand ordinaire.

Découvrez d'autres articles sur différents autres cépages comme par exemple notre article sur le Carignan.